luda.farm: picture of MachineCam screen in the tractor cockpit - bailing

Caméra de surveillance embarquée pour engins agricoles

L’utilisation des caméras en milieu agricole.

Le milieu agricole a souvent été précurseur dans l’adaptation des technologies innovante, et nous voyons ces dernières années une nette augmentation des technologies connectée adapté à l’industrie. La vidéosurveillance est un bon exemple de cette tendance et est utilisée par de plus en plus d’exploitation quotidiennement.

Deux types de systèmes sont couramment utilisé aujourd’hui :

  • Système avec caméra Fixe– elles aides à la sécurité autour des bâtiments de ferme, à la surveillance les animaux dans les étables ou des zones sensibles comme un robot de traite par exemple. Un très bon outil pour pouvoir voir sans avoir besoin de se déplacer.
  • Système de caméra embarqués – sont des systèmes placés sur les engins agricoles. Elles permettent de voir « derrière » ou sur les côtés et sont d’une grande aide dans les travaux impliquant des engins de grande taille.

Les systèmes de vidéosurveillance embarquée sont de plus en plus utilisés aujourd’hui. On note un grand nombre d’avantage à utiliser ce genre de technologie :

  • Sécurité augmentée. Vous pouvez voir les angles mort d’un engin lourd et donc manœuvrer plus confortablement.
  • Gagner du temps. Vous pouvez travailler plus vite et avec plus de précision, avec une caméra qui vous permet de voir ce que ne pouvez pas voir de la cabine.
  • Économiser.  Moins d’arrêt et moins de trajets, donc économie de carburant. Et si vous surveillez les parties sensibles de votre équipement, vous diminuez la casse.

Un système de vidéosurveillance embarquée vous suis au long des saisons.

Mêmes des petits gains de temps et d’argent font une différence à la fin de l’année. Au moment de faire les comptes, vous serez surpris du résultat positif résultant à l’utilisation de caméras embarquées.

LUDA_Picture_MachiCam_reportage_20150909_0116luda.farm: picture of MachineCam camera an flexiPack on a bailingmachineCam with Flexipack on harversterLUDA_Picture_MachiCam_reportage_20150909_0136

  • Printemps – montez la caméra sur le semoir, vérifiez que les graines s’écoule normalement du réservoir, tous ça sans avoir besoin de s’arrêter ou de se tordre le cou pour voir.
  • Été – montez une caméra sur la presse pour vérifier si tous se passe bien pour éviter d’avoir une meule endommagée. Avec une caméra sur la benne de l’ensileuse, vous pouvez vérifier le bon remplissage.
  • Automne – les récoltes sont toujours une période très instance. Positionnez une caméra sur le bras de la moissonneuse, et un écran dans le tracteur de la remorque, vous pouvez vous concentrer sur la moisson, le tracteur pourra adapter sa vitesse pour effecteur un remplissage maximal.
  • Hiver – Placer une caméra directement sur les fourches ou les pinces du tracteur vous permettre un meilleur confort de travail et une précision accrue.

« J’ai acheté ma caméra surtout pour la fonction marche arrière, et l’ai utilisé pour cas un premier temps. C’était un outil à usage unique pour moi, mais j’ai vite découvert d’autres utilisations possibles. Cela n’a pas pris longtemps pour revoir complètement ma perception sur les systèmes de vidéo embarqué. C’est vraiment un outil multiple, j’ai trouvé pas mal d’idée et inspiration sur le net, beaucoup de bonne idée d’utilisation et de conseils pratiques » – Hans Johansson, producteurs laitiers écologique à Jörlanda, sur la côte ouest suédoise. La ferme compte environ 60 laitière Holstein et à peu près autant de veaux.

machineCam camera with flexipack

Les avantages des caméra sans-fils auto-alimentées

La différence entre un système sans-fils et un filaire est un peu comme la différence entre un téléphone portable et une ligne fixe. L’installation d’un système de vidéosurveillance filaire demande une réflexion sur un positionnement judicieux de la camera et l’installation est permanente. Il faut aussi prendre en compte le temps d’installation du câblage qui peut prendre entre deux et quatre heures selon les engins. Vous ajusterez peut-être le positionnement de la camera une fois, mais elle restera vraisemblablement là où elle a été place initialement. Cela devient une solution a un problème unique.

Avec un système de surveillance sans fils auto-alimenté, votre système devient vraiment portable, vous n’avez plus de décision à prendre sur un positionnement permanent, l’installation ne prend qu’une à deux minutes au lieu de plusieurs heures, positionnez simplement la camera ou vous en avez besoin grâce à des fixations magnétiques. Quand vous changez d’engin ou de taches, prenez juste la camera avec vous pour la repositionner ou vous voulez. Pas plus difficile que de déplacer votre téléphone portable du bureau à la cuisine.

Si vous avez plusieurs opérateurs d’engin sur votre exploitation, vous pouvez éventuellement les équiper avec un système auto-alimenté par conducteur au lieu d’installer un système fixe par engin. Ils emporteront avec eu leur système durant leur journée de travail.

Système de vidéosurveillance embarqué moderne contre anciens modèles

LUDA_Picture_MachiCam_reportage_20150909_0122

La technologie évolue vite, et les systèmes sans fils ce sont beaucoup amélioré ces dernières années.
Les premiers modèles souffrait de délais de transmission et d’une qualité de l’image médiocre. Cela n’était pas vraiment possible d’utiliser une caméra de recul quand on avait un délai de transmission de 10 secondes !

Mais ces problèmes on disparus avec les systèmes dernière génération, la transmission est instantanée, les systèmes sont « Plug and Play ». C’est un aspect important, car si le système est complexe d’utilisation, il ne sera pas souvent utilisé. Demander à votre concessionnaire l’installation d’un système moderne de moins de deux ans, choisissez un système de qualité avec une garantie du constructeur d’au moins deux à trois ans.

« J’ai déjà utilisé des caméras embarquées. La plupart du temps, elles avaient été installées par le concessionnaire lors d’un achat d’un engin, comme bonus, alors ils installent ce qu’ils veulent.  Avec une caméra fixe et filaire, l’utilité est restreinte, la marche arrière principalement. Pas vraiment un outil polyvalent comme j’en a besoin sur ma ferme. On a investi depuis dans une caméra portable sans fil avec batterie aimantée, c’est le jour et la nuit. J’ai maintenant un vrai système polyvalent, efficace, adaptable a tous mes engins et qui me suis dans ma journée de travail. » – Göran Sahlberg, Eleveur de porc et fermier dans le Kvänum, en Suède. Il élève 3.000 porcs et produit 95% du fourrage à la ferme.

Bonne chance dans le choix de votre système de vidéosurveillance embarqué !